Post has published by Mégas Aléxandros
  • Modérateur
    Posts197
    Member since: 12 septembre 2015

    Il y a 2 350 ans : la prise de Sardes (Lydie) et d’Éphèse (Ionie) (juin -334/ juin 2016)

    Après la bataille du Granique au printemps 334, Alexandre voit devant lui s’ouvrir la porte de l’Asie mineure. Il n’a plus qu’à prendre les cités grecques de la côte occidentale de la Turquie actuelle une par une… Enfin plus facile à dire qu’à faire ! Certes Alexandre possède avec lui 32 000 hommes et 5000 cavaliers, mais il lui faut parfois séparer ses troupes pour prendre plusieurs cités et placer des garnisons dans quelques forteresses. De plus, non seulement le conquérant macédonien doit gérer l’ordre publique des cités, mais il doit aussi faire face à la menace de la flotte perse sur les côtes de l’Asie mineure. Alexandre ne perd pas une seule seconde, il fonce vers Sardes, la capitale de la Lydie et Éphèse, celle de l’Ionie.

    Je vous propose de discuter ensemble sur la prise de ces deux cités importantes de l’Asie mineure :

    – connaissez-vous leur histoire avant l’hégémonie macédonienne ?                                                                                                                      – comment Alexandre a pris Sardes et Éphèse ?
    – avez-vous des anecdotes particulières à raconter en rapport avec ces deux cités ?

     

    Reconstitution du temple d’Artémis à Éphèse 

    "Lorsque le soleil frappa de ses rayons les boucliers d'or et d’airain, les montagnes en furent illuminés et brillèrent comme des flambeaux allumés"

    I, Maccabées, 6, 31.

  • A password will be emailed to you.