Post has published by Nathan
  • Participant
    Posts932
    Member since: 20 décembre 2014

    Merci pour la reponse qui regle certains aspects de la question, sans pour autant les résoudre tous…

    Voici, la surprise de l’attaque n’en étaient pas pour certains…ceux qui demontre qu’il y avait bien un danger reel  planant sur la flotte stationnée là bas malgré la distance qui en principe, la mettait hors de danger selon l’histoire alors que Washington etait deja prevenu depuis le 10 octobre 1940 et avait donnés leur reponse…

    Extrait:

    “[11] L’Amiral James O. Richardson (1878-1974) commandant la flotte du Pacifique s’était rendu à Washington au Pentagone le 10 octobre 1940 pour voir le Secrétaire de la Marine, Frank Knox, en “protestant contre le stationnement permanent de la flotte du Pacifique à Pearl Harbor”. Il sera relevé de son commandement en février 1941. L’Amiral Richardson était convaincu que Pearl Harbor était devenu une cible pour les Japonais et qu’il fallait rapatrier le QG de la flotte du Pacifique en Californie. Mais certains à Washington étaient convaincus qu’en cas de danger, ils seraient alertés à l’avance et pourraient réagir à temps ! «L’idée d’une attaque sur Pearl Harbor pouvait donc être écartée sans risque»…”

    C’est confirmé aussi cet autre lien ou il a rencontré le secretaire de la marine:
    http://www.european-security.com/n_index.php?id=5459

     

    Donc, ils s’attendaient bien a pouvoir etre attaqué pour ceux qui n’y croyent pas.

     

    Etonnant… la conception du plan emise par l’equipe travaillant sous Roseveldt créer une crise grave au sein de l’amirauté qui va jusqu’a mettre en doute sa confiance dans ce gouvernement, ce qui provoque son renvoie…

     

    Quelle pouvait etre la teneur de ce plan pour pousser l’etat major de la marine a lui repondre ainsi ?

    Cela ne peut signifier par deduction, que ce plan ne requérait pas toute les securités necessaires pour la protection de la flotte, et qu’ils faisaient courir au minimum un danger estimé bien trop elevé et inacceptable pour eux…

     

    Il faut donc que ce plan ne reponde pas au criteres habituel de securité que l’on attend de planificateurs, et doit aller meme contre l’interet du pays…d’ou la reponse de l’état major a roseveldt qui suit, ” qu’il ne faisait plus confiance a ce gouvernement”.

     

     

    (  Il faut savoir que l’amerique est absolument contre la guerre a 86% et que l’objectif de Roseveldt est de pouvoir vaincre l’alliance de l’axe pour liberer le monde de ses maux. Il ne faut pas l’oublier, et Churchill a désesperement besoin de son aide et le pousse a entrer en guerre.

    Hors, c’est contre l’allemagne et non contre les japonais seulement qu’il remplirait au mieux les interets de l’angleterre et du monde…aussi peut-il rester sourd aux attente de Churchill ?

    Je ne crois pas, dans l’interet du monde et au final de l’amerique, car si l’urss l’emportait, ce qui etait évident, QUI les arreteraient s’il continuait leur avance en europe, et en profiterait pour la conquerir, ce qui ferait de la russie la 1ere superpuissance du monde, passant devant l’amerique.

     

    Il devenait donc evident que l’interet des états unis etait aussi d’intervenir en europe, et donc ce comprenait la possibilité de choisir d’etre attaqué par surprise, vu l’interet immense en jeu. )

     

    Voila pour le contexte de la situation qu’il faut prendre en compte.

     

    Nous avons 2 possibilités de la teneur du plan, soit l’incompetence du plan est flagrante, mais la securité de la flotte peut malgré tout etre compenser par des reconnaissances lancé assez tot et donc là prevenir tout danger, d’autant que la flotte ne fait qu’occuper un port, et dans ce cas, pourquoi aller jusqu’a mettre en doute la confiance du gouvernement ?

    Dans le 2eme cas, il s’agirait probablement d’une volonté reelle de ce donner un alibi en subissant exprès une attaque dite surprise, et dans ce cas, ce comprendrait la crise et la reponse a Roseveldt de son état major, allant jusqu’a lui signifier “qu’il n’avait plus confiance envers ce gouvernement.”

    Et n’oublions pas que seul ce 2eme plan remplirait alors la volonté de Roseveldt, en retournant totalement l’opinion en sa faveur en lui fournissant les moyens de vaincre l’axe…

     

    Que choisiriez vous a la place de Roseveldt si l’on vous donnait le choix ?…Soit une amerique satisfaite de seulement retrouver son honneur face qu’aux japonais seulement ? et sans qu’alors la nation s’engage totalement, et donc choisiriez de tout faire pour eviter une attaque surprise, laissant alors l’allemagne de coté faute de moyens ?… soit employer la seconde solution qui au final reglera le sort de l’axe en acceptant “le jour d’infamie”, seul capable de lui permettre de realiser ses vastes objectifs, du pacifique a l’europe et d’assurer l’avenir de l’amerique en mettant un frein a l’avance russe en europe et l’equilibre mondial…

     

    Poursuivons.

    Autre attitude étonnante, le renvoie de l’amiral Richardson en 1941, malgré son grave desaccord, le fait remplacer par l’inexperimenté amiral Kimmel, sachant la lourde responsabilité qui lui échoit, et les consequences tres graves qui peuvent en découler, pourquoi ne pas avoir seulement intimer l’ordre à l’amiral Richardson d’obeir au besoin, pour éviter un risque suplémentaire a la flotte ? connaissant desormais le risque possible d’une attaque à Washington, et comme tout port militaire qui devient aussi une cible potentielle et donc ecarte definitivement l’idée que sa distance la met hors de tout danger, le risque etait present, mais augmenté par le choix Kimmel.

     

    Alors pourquoi avoir choisi Kimmel dans un cas aussi grave ?…si ce n’est qu’il est davantage tributaire de Washington pour les infos et de leur decisions, augmentant ainsi le risque pour la flotte.

     

    L’amiral Richardson avait montré son independance de decision et son intelligence de la situation et a vite compris le risque pris par Washington au point de les alerter…ne fallait-il pas normalement un homme comme lui a la tete de la flotte qui connaisse bien son metier et sache agir en toute independance s’il le faut pour alerter sa flotte sans dependre des autorités, comme Kimmel,  ce qui aurait été bien plus preferable pour Washington et remplissait ainsi toute les securités voulu ?

    ..alors que l’experience serrait absolument exigé dans une responsabilité aussi grave… car en découlait peut etre meme le sort de la guerre du pacifique, ou du moins la prolonger par des fautes possibles…  ?

     

    Pourquoi ce choix  ?

     

    Autre probleme, la fiabilité du radar installé à Pearl Harbor qui n’arrive pas a differencier 12 avions americains de 200 avions japonais, d’ou cette imprecision technique qui ne peut qu’etre connu, pourquoi ne pas l’avoir alors doublé d’une reconnaissance aérienne journaliere…et maritime, a partir du moment ou ils ont été avertit 2 jours avant d’un risque d’attaque japonaise… ?

     

    D’autant,  que des patrouilles maritimes pouvaient naviguer dans les eaux territoriales tres loin en avant, et les prevenir longtemps a l’avance du danger, mettant definitivement Pearl Harbor hors de toute surprise.

    Et connaissant la volonté de Roseveldt concernant sa politique envers le japon poussé a bout, la monté en pression que la presse montrait, le minimum etait de placer un systeme de reconnaissance et maritime efficace qui l’aurait prevenu de tous danger, hors rien n’etait fait dans ce sens, sinon, il n’y aurait pas eu d’attaque surprise, donc, ce n’est plus de l’incompetence ni de la confiance exagerée, vu la situation critique de ces pays qui s’aggravait, mais a bien été un choix  deliberé…

    Sinon comment peut-on l’expliquer ?

    Sinon, Washington ne devait-il pas insister sur ce point s’il voulait reellement garantir la securité de sa flotte en poussant Kimmel a envoyés des reconnaissances en profondeur ? meme si le risque était petit …
    pourquoi n’en a t-il rien été ?…

    N’était ce pas le minimum élémentaire a  appliquer meme s’ils ignoraient ou en était l’avance japonaise ???

    N’etait ce pas là leur priorité absolu ?..

     

    Voila des questions qui ce pose et dont l’attitude de Washington n’est pas claire…

     

    Alors exces de confiance, incompetence ou volonté delibéré d’etre “attaqué par surprise”,

    Et vous, que choisiriez vous comme plan quand  le destin du monde est aussi en jeu,  et que votre allié Churchill, implore votre secours, entrainant la necessité de renverser l’opinion generale de l’amerique, tres largement hostile a la guerre  pour guerroyer aussi en europe, et contrer une future superpuissance russe devenu n° 1 si on la laisse faire ?…

     

    Voila pourquoi, pour moi, je crois a la volonté d’avoir choisi expres de subir cette “attaque et ce jour d’infamie” qui regle et permettent la solution de tous les problemes en cours et de l’avenir.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines par  Nathan.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines par  Nathan.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines par  Nathan.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines par  Nathan.
  • A password will be emailed to you.