Post has published by Second Empire
  • Participant
    Posts345
    Member since: 4 novembre 2016

    Novembre 1945

    Pilotant un Gloster Meteor F.4, le capitaine Wilson établit le premier record du monde de vitesse de l’après guerre en atteignant 975 km/h. En parallèle, le lieutenant Jack C. West effectue le premier appontage d’un avion à réaction, un Ryan FR Fireball, sur un porte-avions.

    https://i.servimg.com/u/f77/19/53/38/76/gloste10.jpg

    Coup de théâtre à la Chambre des députés ! De Gaulle, déçu voire écœuré du refus des Représentants de la Nation d’amender la Constitution en vue de renforcer le pouvoir exécutif annonce sa démission ! Qui choisir à sa place, les 2 blocs non communistes étant incapables de former une majorité sans un accord ? L’heure revient rapidement aux basses manœuvres politiciennes et aux trahisons. En effet, le Général pousse les députés issus du PSF à refuser la confiance à quiconque autre que lui même, espérant, en créant la « Chienlit », revenir très vite au pouvoir et imposer sa réforme constitutionnelle.

    La manœuvre gaullienne rabat non seulement vers la gauche l’équilibre des forces, la droite étant désormais affaiblie sans pour autant que le Général ne soit inquiet du risque de l’entrée de Communistes au gouvernement, les savant trop haïs par les autres. Mais Charles de Gaulle provoque surtout l’ire de De la Rocque, furieux que l’ancien Ministre de la Guerre ne se comporte comme le seul Chef du PSF et ne l’affaiblisse, en y portant la division entre Gaullistes, qui voteront non à toutes candidatures non gaullienne et Rocquistes, prêts à certains compromis !

    https://i.servimg.com/u/f77/19/53/38/76/degaul10.jpg

    Mais ce basculement à gauche de la Chambre profite toute naturellement à son chef, Léon Blum, qui est investi. Daladier, son allié au sein du Front républicain, devient Vice-Président du conseil, tout comme Robert Schumann, avec le porte-feuille des Affaires étrangères,en tant que représentant de la faction de la droite qui a votée l’investiture. Cependant, le Colonel, pourtant prêt au compromis, est contraint à quitter le gouvernement, étant désormais à la tête d’une force affaiblie par le sécession rapide des Gaullistes, qui fonderont le RPF, le Rassemblement pour la France.

    https://i.servimg.com/u/f77/19/53/38/76/bluml10.jpg

    En Italie, De Gasperi fait voter une Loi constitutionnelle accordant l’autonomie aux provinces suivantes :

    -La Sardaigne et la Sicile, isolées du continent, pauvres au plan économique et sujettes à des tensions séparatistes.

    -Le Trentin-Haut-Adige pour protéger sa minorité germanophone.

    -La Vallée d’Aoste pour la protection des francophones et dans la continuité des pressions exercées par le gouvernement français.

    -L’Istrie (capitale Trieste) en vue de calmer l’Irrédentisme des majorités slovènes et croates, véritablement draguées par Tito mais aussi pour soutenir une province frontalière du Bloc de l’Est. L’amertume sera grande pour les Italiens vivant en Yougoslavie. En effet, là où les Croates et les Slovènes d’Istrie obtiennent une large autonomie et des droits linguistiques, les Italiens de Dubrovnik, entre autres, ne se voit proposer qu’entre « la valise et le cercueil » par les Communistes…

    -La Province de Zara, tête de pont de l’Ouest et menacée également par la Yougoslavie.

    https://i.servimg.com/u/f77/19/53/38/76/italia10.jpg

    Exécution de William Joyce, speaker anglophone de la radio allemande pendant la guerre.

    https://i.servimg.com/u/f77/19/53/38/76/800px-14.jpg

  • A password will be emailed to you.