Post has published by Neron
  • Participant
    Posts14
    Member since: 18 juillet 2018

    Je me permet de donner mon avis.

    Si on retire la possibilité que les officier/sergents puisses êtres formés par des instructeurs étrangers, il faudrait des écoles pour former de manière théorique les officiers.

    Comme la création de l’ENA en France pour former les politiques, la création d’infrastructure pour la formation théorique est nécessaire bien qu’il me semble que la plupart des connaissances s’acquière de manière empirique lors des entrainements (un ami militaire m’a dit qu’il en a beaucoup plus appris durant les exercices de simulation que durant les cours théoriques).

    Ensuite il faut un état pour acheter/financer un complexe industriel capable de convenir au besoins en armement du personnel militaire.

    Les complexes industriels peuvent être nationalisés (nexter system par exemple) et ceux ci s’occuperont uniquement de l’armement de pays en priorité et seront financé par l’état. Ou être des entités privatisé (comme Lockheed Martin) qui répondront à des appelles d’offres de l’état.

    Voilà en espérant que ma contribution aura été utile 🙂

  • A password will be emailed to you.