Post has published by mongotmery
  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    Petite remarque: vous me semblez vous mésentendre sur l’échelle ici:

    Je fait bel et bien part de la manière de combattre durant la confrontation en elle même, le choc des masses. Pour les cas de figures en question, comme tu peux le voir via les liens que je t’ai indiquer les coups et les assauts de part en part avaient pour but de tuer(ou de blessée grièvement voir mortellement) les opposants, non les assommer ou les traîner vers soit pour les capturer. (D’ailleurs je ne vois vraiment pas en quoi ton exemple de bataille soutien ton idée)
    Je l’ai déjà dit, “masse” ou même “choc des masses”, c’est limite anachronique pour le Moyen-âge, dont les armées sont assez peu massives. Et même au niveau des habitudes de combat, ou des formation, je doute que l’on voit beaucoup de formation massives qui ne se développent qu’à la fin du Moyen-âge.

     

    De même, tu confonds but et moyen. Le but d’un assaut est de prendre une position occupée par l’ennemi, en vue :

    de l’occuper à son tour pour contrer un retour offensif, ou assurer sa ligne d’opération
    de disloquer le dispositif ennemi et de lancer une phase de poursuite
    Le moyen de s’en assurer de la prise de cette position, c’est la mise hors de combat de l’adversaire. La mise hors de combat de l’adversaire passe par :

    sa mort
    sa mise en incapacité de combattre par blessure
    sa capture

     

    @ambarequiem parle “d’assaut” et de “masse” à l’échelle des armées et des objectifs finaux de la bataille, @The Lost Warrior semble plutôt parler à l’échelle des combats et manoeuvres à l’intérieur de la bataille. Pour lui, l’assaut est la ruée d’un soldat sur un autre, pour @ambarequiem, c’est l’avancée de l’armée entière.

    Vous devriez vous mettre d’accord sur les termes 😉

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • A password will be emailed to you.