Post has published by Anakil Brusbora
  • Participant
    Posts523
    Member since: 2 septembre 2012

    J’ai beaucoup lu et entendu depuis quelques années (via des tests réels et des avis d’historiens) que les archers ne tiraient pas vers le haut à de angles aussi élevés que mentionnés ici car ça n’a aucun sens, l’énergie que la flèche recevrait de la gravité est trop faible pour pénétrer grand chose. Surtout que la masse d’une flèche est très faible, elle ne gagne quasiment aucune énergie grâce à la gravité. Il est évident qu’ils tiraient légèrement vers le haut pour atteindre de longue distance, mais jamais à plus de 30° (chiffre arbitraire pour illustrer le propos). Avec de plus grand angles, cela devient juste complètement négatif de tirer ainsi : on perd en portée ET en énergie cinétique à l’impact.

    D’ailleurs il est très rare (comparé à ce que l’on fait référence dans la culture moderne inspirée souvent par les films) de voir mentionner de tels tirs indirect ou en lob/courbe dans l’histoire rapportée. Ce sont des circonstances particulières du terrain qui peuvent mener à ça, mais un tir direct est toujours mieux (même si l’adversaire a un bouclier, vu que la flèche pénètre la plupart des boucliers en tir direct, en tout cas si le bouclier n’est pas métallique). A la limite on pourrait dire qu’un carreau d’arbalète est meilleur à cet exercice de tirer en lob à cause de sa masse importante, mais même là, il est probablement quasiment toujours mieux de tirer précisément et puissamment droit devant soi !

  • A password will be emailed to you.