Post has published by kymiou
Modérateur
Posts1944
Member since: 20 juillet 2013

@mongotmery :

A quel moment, à partir de quelle action (exécutée ou subie par Andronic) le peuple a-t-il basculé ?

Il était en fuite et Ange tenait le palais. Que faut-il de plus ? Le peuple était habitué et réagissait toujours dans le sens du vent nouveau.

 

Avec les Grecs, c’est toujours pareil. Il alignent un palmarès littéraire, scientifique et culturel éblouissant, même à Byzance, mais l’histoire de fous n’est jamais loin. Les successions impériales en font partie. Elles sont… (je cherche un euphémisme…) folkloriques.

Vois Michel III, qui avait une maîtresse assez prolifique. Pour donner un état-civil présentable aux bâtards impériaux, il la marie à son meilleur copain. Mais le cocu complaisant finit par se lasser, élimine l’empereur et prend sa place sous le nom de Basile Ier. Après un règne globalement brillant, il s’avise qu’il n’a pas de fils. Il lègue donc le trône à un enfant de sa femme, c’est-à-dire au fils de ce Michel III qu’il avait assassiné.

Ou encore Nicéphore Phocas. A l’origine, c’était seulement le plus brillant stratège de Constantin Porphyrogénète puis de son successeur Romain II. Il avait à son crédit les reconquêtes de la Crète et d’Alep, ce qui n’est pas rien. C’est alors que l’impératrice Théophano aide un peu son empereur de mari à mourir et propose à Phocas de partager le trône. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il est couronné en 963 et rejoint les armées pour emballer Chypre, Tarse et Antioche. Il peut penser que sa popularité est immense mais non : il est parvenu à mécontenter tout le monde. Il avait interdit les nouvelles communautés religieuses pour favoriser le recrutement de l’armée, à la colère des popes ; il avait alourdi les impôts pour améliorer les soldes, à la colère des contribuables ; il avait renforcé la discipline militaire, à la colère des soldats.

En 969, Théophano se met en cheville avec son amant Jean Tzimitzès pour expédier Phocas ad patres, sa tête sous le bras. Devine qui lui succède sous les vivats populaires ? Son nom commence par T et finit par S. 😉

Et que dire de Constantin IV, détrôné et aveuglé par sa propre mère Irène en 797 ? Le pape Léon III se servit de l’affaire trois ans plus tard pour couronner Charlemagne empereur, « vu la vacance du Trône occupée par une mère dénaturée ».

C’est vrai qu’on aveuglait beaucoup à Byzance. C’était une sorte de substitut à la simple élimination physique. Sur les 29 empereurs déposés par violence, neuf ne furent « que » privés de la vue. Pour les autres, évidemment, ce fut plus expéditif et, comme Solduros l’a bien compris, le pompon fut l’infortuné Andronic.

 

.

A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

A password will be emailed to you.