Post has published by Stherne
Participant
Posts18
Member since: 7 avril 2018

Re,

Bravo !   @pano

C’est effectivement  avant l’attaque sur le canal de Suez. L’opération Jonas visait a livrer au FDI ( Forces de Défense Israélienne) des AMX 13 et des “super sherman” (armé du canon de 76.2 mm). Pour des raisons évidente de sécurité, ses livraisons ne pouvaient pas se faire au grand jour dans les ports. La livraison par la France de Vautour à l’armée de l’air avait deja provoquer un tollé.

La décision fut prise de livrer les blinder et tous l’équipement supplémentaire via les BDC de la marine française. Afin de garantir le plus de discrétion possible les équipages des bâtiments ne savaient pas leur lieu de débarquement final. Tous pensaient être en route pour l’Algérie. En faite ils arrivèrent en pleine nuit pas très loin de Haïfa . En fin de soirée les équipages des chars israéliens avait rejoins les  BDC en mer et avaient amener “des munitions“(sous forme de pack de 12^^) afin de distraire les équipage des BDC. Pendant se temps des équipes du génie aménageaient la zone de plageage. Une fois la vingtaines de chars décharger, ainsi que les pièces détacher, toute trace était effacer. C’est comme cela que plusieurs centaine de chars furent livrer dans  le cadre de l’opération JONAS….

***Je pense que tous le monde a compris que le noms de l’opération vient de la légende de Jonas ressortie du ventre de la baleine….***

A noter que l’OP Jonas est uniquement la phase d’approvisionnement et ne concerne pas l’opération mousquetaire. Les brit n’ayant étés informer des livraisons qu’après le déclenchement de l’offensive par les israélien en direction du canal. Beaucoup de personnes rattache cette opération aux accord secret entre français, britannique et israélien…… Accord dit protocole secret de Sèvres, qui a été signer le  23 octobre 1956.

Là, des questions  devraient commencer a se poser…. Accord le 23 octobre, 1er livraison le 24 Octobre…. Dans le meilleur des cas 36-48 heures pour rassembler, embarquer, transporter depuis la France les chars ….  En faite les discutions entre la France et Israël avaient deja commencer bien plutôt.

 

Sources: “Suez 1956” de paul Gaujac.        “Connaissance de l’histoire n°20”  Hachette

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin

A password will be emailed to you.