Post has published by Pano
Participant
Posts574
Member since: 21 avril 2012

Cette opération est liée au Canal de Suez ! 😉

Le Colonel Nasser, Raïs d’Égypte (ou Président de la République d’Égypte, si on préfère) cherchait des fonds pour financer la construction du barrage d’Assouan. Suite au refus des États-Unis et de la Banque mondiale d’accorder des prêts à cette fin, le Colonel Nasser a pris la décision, le 26 juillet 1956, de NATIONALISER le Canal de Suez !

Officiellement, cela devait lui permettre de financer le barrage d’Assouan… Mais cela lui a peut-être aussi servi, dans un premier temps, à narguer tous ceux qui lui ont refusé des fonds !

Alors les actionnaires (essentiellement anglais et français) qui ont financé et contribué à la prospérité du Canal protestèrent ! Selon le droit international et les accords passés (qu’ils aient été bons ou non, ce n’est pas la question), le Canal appartenait en effet à ces actionnaires…

Il s’avère que l’Égypte avait des avoirs en dehors de ses frontières et que sa population bénéficiait d’une aide alimentaire. Réaction : les avoirs sont immédiatement gelés (c’est-à-dire bloqués) et l’aide alimentaire est supprimée !

A noter encore que Nasser dénonçait la présence coloniale des Anglais au Proche-Orient et soutenait les nationalistes contre les Français dans la guerre d’Algérie… l’affaire du Canal de Suez en plus, c’était trop ! Cette fois, on a voulu se débarrasser du Colonel Nasser – pas moins !

Des actions militaires (relativement “brèves”) allaient désormais pouvoir se dérouler !

Par la suite néanmoins, l’ONU a reconnu la légitimité de l’action égyptienne de Nasser et rédigé une résolution qui condamnait l’expédition organisée pour récupérer le Canal de Suez. Sous couvert de l’ONU, l’Égypte refusa d’indemniser les différents actionnaires (français, britanniques, mais aussi égyptiens), dont beaucoup sont donc ruinés. D’où de nombreux cas de suicides, des manifestations et des pétitions…

Mais de quelles opérations militaires s’est-il agi ?

***

Octobre 1956 : banlieue parisienne, réunion secrète entre Français, Britanniques et Israéliens pour convenir d’une opération pour reprendre le contrôle du Canal de Suez ET renverser le Colonel Nasser, Raïs d’Égypte. L’opération globale a été appelée l’opération Mousquetaire.

C’est à l’État hébreu de déclencher les hostilités dans le Sinaï… en échange de quoi, il reçoit de l’armement, ainsi qu’une assistance technique dans le domaine nucléaire ! (Ils ont étonnamment bien su assurer leurs arrières…*)

Nuit du 24 octobre 1956, début de l’opération Jonas : des chars AMX 13 débarquent dans le plus grand secret sur les côtes israéliennes (les marins français croyaient être arrivés en Algérie !) et viennent compléter les rangs de régiments blindés aux côtés de chars Sherman armés du canon de 75 mm.

Le plan initial a été élaboré par Moshe Dayan, le chef d’État-major de Tsahal, l’armée israélienne…

(*Étonnant aussi ! Parce qu’ils sont simplement les plus près du théâtre des opérations ? Faudrait-il concevoir la possibilité que ce soit Israël qui ait été l’instigatrice principale de cette opération, en récupérant de manière légèrement opportuniste la situation internationale à son avantage?)

Avec son passé de commando, ce général préfère privilégier l’infanterie ; il pense que les blindés ne sont pas encore prêts pour une opération d’une telle ampleur.

Le plan initial prévoyait une attaque menée par trois brigades d’infanterie. Premier objectif : s’emparer d’un carrefour stratégique. Pendant ce temps, un régiment de parachutistes devait prendre un col, celui de Mitla. Tout cela afin d’ouvrir la route du canal.

Les blindés devaient effectuer une attaque de diversion dans la vallée du Jourdain… mais suite à une intervention de son chef, le général Ben Ari, les chars purent appuyer l’infanterie dans sa progression !

Les Occidentaux, depuis des bases aériennes placées sur Chypre et Malte, devaient bombarder des objectifs égyptiens…

Les hostilités commenceront réellement le 29 octobre !

***

Voilà  déjà pour les grandes lignes de la planification des opérations militaires… 😉

 

La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

A password will be emailed to you.