Post has published by mongotmery
  • Modérateur
    Posts8413
    Member since: 14 mai 2013

    @stherne

    Pas de soucis, j’avais bien compris 🙂 et justement c’est pour çà que je parlais du professionalisme allié au guidage:

    Professionnalisme pour repérer les lueurs de tir et les localiser en direction, et fiabilité de la commande pour qu’une fois pointé dessus, le missile puisse être dirigé. Avec un joystick, il aurait fallu que les yeux du tireur maintiennent la bonne direction sur un point susceptible de ne plus tirer: quasiment impossible.

     

    Néanmoins, pour des portées de 1000 mètres grand maximum, et en terrain  bonne visibilité, les systèmes à joystick peuvent êtr efficaces: je fais allusion à la guerre du Kippour,  durant laquelle les AT-3 Sagger égyptiens, d’origine soviétique, firent des cartons en  terrain désertique.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • A password will be emailed to you.