Post has published by Gameplayeur13
  • Participant
    Posts417
    Member since: 12 juillet 2013

    13 MAI 2018

    Un énième groupe de rebelles quittent le Nord de Homs et l’AAS déjoue une tentative de prendre des armes en contrebande

    Aujourd’hui, un cinquième groupe de 1 500 rebelles et leurs familles se sont retirés de la poche de la campagne du nord de Homs vers le gouvernorat du nord d’Idlib. L’évacuation de ces rebelles fait partie de l’accord de réconciliation, qui a été conclu le 2 mai.

    Par ailleurs, la radio syrienne ” al-Madina ” a révélé que les forces de sécurité syriennes avaient déjoué une tentative de contrebande d’armes lourdes du nord de Homs dans les bus d’évacuation. Plusieurs armes lourdes et des munitions ont donc été saisies par les forces de sécurité syriennes à un point d’inspection.

    La ” guerre civile ” entre djihadistes et rebelles continue

    Un combattant de Jaych al-Nasr ( ” L’armée de la Victoire ” – nationalisme syrien )  a été tué et un autre a été blessé lorsqu’un IED ( Engin Explosif Improvisé ) a heurté leur véhicule autour de la ville de Maarrat Misrin dans la campagne nord-est d’Idlib. Un second IED avait heurté un véhicule des forces de sécurité de Hay’at Tahrir al-Sahm ( ” Organisation de Libération du Levant ” – salafisme djihadiste – HTS ) près de la ville d’Ariha, dans le nord-ouest d’Idlib. Plusieurs membres des forces de sécurité d’HTS ont été blessés dans l’attaque.

    Ces deux attaques ne sont intervenues un jour après l’explosion d’un VBIED près d’une prison de HTS dans la ville d’Idlib tuant 10 djihadistes et civils et en blessant 26 autres. Cette attaque a marqué le début d’une nouvelle vague d’assassinat dans le gouvernorat d’Idlib.

    La situation en terme de sécurité dans le gouvernorat d’Idlib se dirige vers une nouvelle crise.

    Des rebelles soutenus par la Turquie attaquent un autre groupe soutenu par la Turquie Afrine

    Les forces rebelles soutenues par la Turquie à l’intérieur de la ville d’Afrine, dans le nord-ouest d’Alep, se battent encore une fois entre-eux.

    Jaysh Ahrar Al-Sharqiyah ( ” Armée des lions de l’Est ” – nationalisme syrien ) a pris d’assaut, les bases de la Division Al-Hamzat  ( Nationalisme syrien ) dans la ville d’Afrine, arrêtant plus de 15 combattants et s’emparant de toutes leurs armes et véhicules.

    Jaysh Ahrar Al-Sharqiyah était auparavant basé dans la région orientale de Qalamoun, à Damas, avant d’être évacué dans la région d’Afrine, conformément à l’accord de paix conclu avec le gouvernement syrien.

     

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • A password will be emailed to you.