Post has published by Solduros_390
  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    J’ai retrouvé le passage de Polybe.

     

    Uπὸ δὲ Θεόδοτον τὸν Αἰτωλὸν τὸν ποιησάμενον τὴν προδοσίαν ἦσαν ἐκ πάσης ἐκλελεγμένοι τῆς βασιλείας, καθωπλισμένοι δ´ εἰς τὸν Μακεδονικὸν τρόπον, ἄνδρες μύριοι· τούτων οἱ πλείονες ἀργυράσπιδες. τὸ δὲ τῆς φάλαγγος πλῆθος ἦν εἰς δυσμυρίους, ἧς ἡγεῖτο Νίκαρχος καὶ Θεόδοτος ὁ καλούμενος ἡμιόλιος.

    Sous les ordres de l’Etolien Théodote (celui qui avait trahi) il y avait les meilleures troupes de tout le royaume, équipées à la manière macédonienne, 10’000 hommes, la plupart étaient des argyraspides. La masse de la phalange s’élevait à 20’000 hommes que commandaient Nikarchos et Théodote, surnommé le grand.

     

    Il nous parle de chiffres mais aussi d’une information importante. Il précise que l’élite vient de tout le royaume. Maintenant est-ce que ce sont des clérouques qui viennent de tout le royaume ou est-ce que ce sont des soldats d’élite de tout le royaume (Hellènes, Sémites, Iraniens, Anatoliens…?).

     

    Concernant la cavalerie. A Raphia, les Séleucides avaient 6’000 cavaliers. Lors de l’anabase, Antiochos vainquit les Bactriens dans un grand combat de cavalerie. A Panion il remporta la victoire grâce à ses cataphractes. A Magnésie, il aurait dû gagner, en très grande partie grâce à la cavalerie à mon avis.

     

    Il faudrait que je me repenche sur les Maccabées pour voir l’importance de la cavalerie mais il me semble que les Séleucides alignaient pas mal de cavaliers contre les Judéens.

     

  • A password will be emailed to you.