Post has published by Gameplayeur13
  • Participant
    Posts417
    Member since: 12 juillet 2013

    11 MAI 2018

    Des frappes aériennes russes martèlent des bases djihadistes dans le sud d’Idlib

    Les forces aériennes russes ont aujourd’hui déclenché une série de frappes aériennes dans la campagne sud du gouvernorat d’Idlib.

    Les frappes aériennes russes se sont concentrées sur les positions de Hay’at Tahrir Al-Sham ( ” Organisation de Libération du Levant ” – Salafisme djihadiste ) ( HTS ) ( VOIR AUSSI : 10 MAI 2018 – La guerre civile des djihadistes reprend après que HTS ait lancé une offensive majeure contre ses anciens alliés ) près des villes de Naqir et de Maar Zita, toutes deux situées dans le sud d’Idlib.

    Les russes ont également lancé une offensive contre les forces rebelles dans le nord de Hama, ciblant plusieurs zones sous leur contrôle. Ils ont notamment attaqué le quartier général souterrain de Jaysh Al-Izza ( ” L’Armée de la Gloire ” – Nationalisme syrien ) dans la ville d’Al-Lataminah.

    Depuis le début de la campagne militaire russe en Syrie, de nombreux groupes djihadistes et reblles ont été contraints de déplacer leurs bases sous terre afin d’éviter d’être la cible des avions de chasse. Cependant, grâce en grande partie aux espions locaux, les forces aériennes russes et syriennes peuvent obtenir des coordonnées exactes de ces bases souterraines, ce qui conduit souvent à leur endommagement voir leur destruction.

    L’évacuation des rebelles du nord de Homs reprend

    Un convoi de bus est entré aujourd’hui dans l’enclave tenue par les rebelles dans la campagne de Homs, au nord, pour procéder à l’évacuation d’un autre groupe de rebelles vers le nord du pays.

    Le troisième groupe de rebelles et leurs familles qui ont refusé de se réconcilier avec le gouvernement syrien devrait partir plus tard aujourd’hui dan sla soirée. Le convoi d’aujourd’hui transportera des rebelles de Talbisah après que les rebelles de la ville de Rastan aient quitté leur forteresse dans les deux premiers groupes.

    Des considérations logistiques et des affrontements rebelles ainsi qu’une demande Turque ont retardé le départ du 3ème groupe qui devait partir hier.

    Les soldats du régime repoussent l’attaque djihadiste contre des villes assiégées à Idlib

    Les habitants de deux villes assiégées dans la province d’Idlib ont réussi à déjouer un assaut de nuit lancé par des rebelles djihadistes.

    Les combattants pro-gouvernementaux qui défendaient les villes de Kafraya et Fouaa se sont livrés à de violents affrontements nocturnes avec des rebelles djihadistes de Heyyat-Tahrir al-Sham ( ” Organisation de Libération du Levant ” – Salafisme djihadiste ) qui tentaient de se faufiler à l’intérieur des premières lignes.

    Des groupes djihadistes stationnés dans les fermes d’Al-sawaghiyah à l’est de Fouaa ont commencé une attaque au mortier vers 2 heures du matin la nuit dernière. Cela a été suivi d’une escarmouche.  Des affrontements ont éclaté pendant environ six heures avant que les assaillants ne soient contraints de battre en retraite sans avoir fait le moindre progrès.

    Les défenseurs, cependant, ont perdu 1 combattant et deux autres ont été blessés dans la bataille. Les rebelles auraient subit de lourdes pertes.

    Des rebelles dans le sud de Damas remettent leur arsenal avant leur évacuation

    Des combattants rebelles qui tenaient autrefois des villes entières dans le sud de Damas continuent de livrer leurs armes aux hommes du gouvernement avant de partir pour le nord du pays, conformément à un accord passé avec le gouvernement syrien.

    Aujourd’hui, un énorme arsenal a été livré aux autorités syriennes avant qu’un nouveau groupe de rebelles et leurs familles ne quittent la région. Les armes cédées comprennent une douzaine de véhicules techniques, des centaines de fusils d’assaut, des mitrailleuses, des obus de mortier, des RPG, des EEI ( Engins Explosifs Improvisés ), des lance-grenades, des mortiers et des canons de l’Enfer.

    Après l’évacuation du dernier groupe de rebelles le drapeau syrien a été officiellement levé. Des approvisionnements humanitaires pour la population locale sont envoyés, ainsi que des renforts de l’armée, qui viendront compléter les unités déjà présentes contre la poche de l’Etat Islamique dans Yarmouk et Hajr al-Aswad.

    La campagne de bombardement dans le Nord de Homs continue

    Les bombardements dans cette région sont quotidiens et s’effectuent dans le cadre de l’affaiblissement des rebelles de la région et mené par l’avion russe et syrienne au détriment des civils.

    De nombreuses factions rebelles de la province d’Idlib vont fusionner sous le nom de ” Front de libération nationale “*

    De nombreuses factions de l’armée syrienne libre dans la province d’Idlib vont fusionner sous un même nom dans les prochains jours.

    Cette fusion comporterait Faylaq al-Cham*, Liwa Suqour al-Jabal devenu l’armée libre d’Idlib** et Jaysh al-Nasr***, Suqour al-Cham**** et Jaych al-Ahrar***** sous le nom de ” Front de libération nationale “.

    • ” Légion du Levant ” – Islamisme sunnite et nationalisme syrien
    • ” Armée libre d’Idlib ” – Nationalisme syrien
    • ”  L’Armée de la Victoire ” – Nationalisme syrien
    • ” La Brigade des faucons du Levant ” – Islamisme sunnite , Salafisme et Nationalisme syrien
    • ” L’Armée des hommes libres ” – Salafisme

    Le groupe Jaych al-Ezzah ( ” L’Armée de la Gloire ” – Nationalisme syrien ) réfléchirait toujours à la proposition. Cette fusion ( si elle réussit ) consoliderait l’essentiel de l’opposition armée ( hors Hayat Tahrir al-Cham ( HTS ) ) et non salafiste-djihadiste du “grand Idlib ” en deux coalitions.

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • A password will be emailed to you.