Post has published by Stherne
Participant
Posts18
Member since: 7 avril 2018

Bonjour,

Je viens tester sur se sujet, si je me rappel le système de post… Sa fait longtemps que je ne participe plus a des forums.

Les problemes du communautarisme ne sont pas récent… Il existait deja au siècle dernier. Pourtant avec les guerres de décolonisation, l’armée française s’en était plutôt bien sorti.

  • La fin du service militaire a été un des éléments qui ont changer pas mal de chose, principalement au seins de l’armée de terre.
  • La réduction drastique des effectifs, qui n’a pas étés gérer correctement, avec la mise au rencard de nombreux cadre très expérimentés dans la gestion de la cohésion au plus bas échelon. Ont a préférer garder  des grade équivalent, plus jeune, au détriment de l’expérience.
  • La crise économique qui a vue les budgets de défense successif fondre, entraînant des retards dans l’achat des matériels, mais aussi dans les équipements individuel. L’impasse faite sur la modernisation des locaux au début du XXIe siècle.
  • Un programmes de gestion des soldes, non aboutie, qui a eu des conséquences énorme sur le moral des famille de militaire. Il a été mis en place alors que les soldat étaient déployer en OPEX en Afghanistan, laissant des conjoints seul face au mur administratif et plus grave un dénis de ses problèmes par l’encadrement supérieur.

Avant le “communautarisme” qu’il soit, ethnique, religieux, sexiste etc… Était promptement réglé au niveau de la section, si les problèmes paraissait se déplacer, c’est au sein de la compagnie que l’ont réglait le problème. Si il apparaissait impossible a réglé,  la notation était là pour faire la sélection. L’armée cherche de la cohésion pas de la division.

Après, le probléme du recrutement est le gros morceau, Payer + je ne pense pas que sa règle quoi que se soit. Les premières années servent surtout à l’apprentissage du métiers des armes (même si, dans le domaine, on reste un éternel apprenti). Durant ses premières années, la volontés des individus se voit très vite, ceux qui sont interesser se débrouille pour passer caporal (augmenter un peu leurs solde avec des formations spécifique aussi) . Mais là aussi se pose le problème du temps disponible pour les formations spécialisés, avec l’augmentation significative des OPEX (avant un déploiement il faut faire une formation) la mise en place de vigipirate, ne laisse plus de temps aux formations individuel, donnant un sentiment de lassitude et de manque de considération aux hommes (c’est générique, sa inclus bien évidement, le personnel féminins) .

Pour les symboles nationaux, comme le drapeau, en France la lâcheté des politicos de tous bord, a permis pendant longtemps sa confiscation par des mouvances d’extrême droite. Tout comme aujourd’hui des mots appartenant à l’ensemble de la communauté républicaine sont confisquer par des partis (les républicain)  d’autre commence aussi à ne plus être utilisé, de peur d’être assimilé a des mouvements politique (patriote, résistance…) . A défaut d’idées ils confisquent une parti d’un héritage commun…

 

Bon, voila pour un test sa devrai suffire ^^

Stherne

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin

A password will be emailed to you.