Post has published by Gameplayeur13
Participant
Posts417
Member since: 12 juillet 2013

7 Mai 2018

Israël pense que l’Iran se prépare à riposter à ses raids en Syrie

Les responsables de la sécurité israélienne pensent que l’Iran prépare une attaque au missile en représailles à la frappe du 9 avril sur la base aérienne T-4 ( Aéroport Militaire de Tiyas  ) de la Syrie, dans laquelle 7 Iraniens ont été tués.

Les médias israéliens ont rapporté hier ( dimanche 6 mai 2018 ) , citant des responsables de la défense, que Tel-Aviv se prépare à de possibles frappes de missiles de l’Iran à partir de sites à l’intérieur de la Syrie. Selon ces mêmes responsables, l’Iran tentera probablement une attaque de missiles de représailles contre des cibles militaires dans le nord d’Israël.

L’expert militaire Roni Daniel a indiqué que les services de renseignements du pays avaient suggéré que l’Iran utiliserait les milices chiites déjà déployées en Syrie, ainsi que le Hezbollah, pour éviter de s’exposer à l’accusation ( Jérusalem Post ). Bien que les responsables israéliens pensent que l’Iran pourrait tenter une attaque majeure, les experts de la sécurité doutent que Téhéran cherche à déclencher un conflit à grande échelle, suggérant que cela limiterait plutôt les frappes à des cibles militaires.

Lors d’une réunion gouvernementale dimanche, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a évoqué la possibilité d’un conflit militaire avec l’Iran ( voir post d’hier ). Israël prétend que l’Iran a des forces militaires en Syrie qu’il a l’intention d’utiliser contre Israël. Téhéran dément les allégations, affirmant qu’il envoie seulement des conseillers militaires à la République arabe.

Après l’attaque de la base T-4, Israël aurait placé ses F-15 en état d’alerte maximum. Le ministère iranien des Affaires étrangères a promis une réponse à l’attaque. ” L’entité sioniste recevra tôt ou tard la réponse nécessaire et regrettera ses méfaits “, a déclaré Bahram Qasemi, un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, lors d’une conférence de presse le 16 avril.

Israël ” éliminera ” Assad s’il permet à l’Iran d’opérer en Syrie

Israël ” éliminera ” le président syrien Bachar Al-Assad s’il continue à permettre à l’Iran de d’opérer en Syrie, a déclaré le ministre israélien de l’Energie, Yuval Steinitz, aujourd’hui.

Steinitz a déclaré à médias israélien ” qu’Assad devrait savoir que sa fin est proche s’il continue d’autoriser l’Iran à accéder aux bases militaires à l’intérieur de son pays “. De plus, le ministre de l’Energie a parlé de la menace à la sécurité nationale d’Israël en permettant à l’Iran d’avoir accès aux bases syriennes : ” Il est inacceptable qu’Assad siège tranquillement dans son palais et reconstruise son régime tout en permettant à la Syrie d’être transformée en base pour des attaques contre Israël “.

Cela serait un crime de guerre, car en accord avec les conventions de Genève, il est interdit de tuer un chef d’Etat en guerre.

Frictions aux frontières

L’armée israélienne a déployé un M270 MLRS ( Système de roquettes à lancement multiple ) en Golan occupé près de la frontière avec la Syrie aujourd’hui en fin d’après-midi.

Provocations aériennes

6 avions de guerre israéliens volaient dans l’espace aérien de l’Est du Liban et brouillaient les systèmes antiaériens de la Syrie il y a moins d’heure ( il est 18h17 au moment où j’écris ).

Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

Nombreux post sur le Moyen-Orient

A password will be emailed to you.