Post has published by Gameplayeur13
  • Participant
    Posts418
    Member since: 12 juillet 2013

    7 MAI 2018

    Les premiers bus arrivent au nord de Homs pour évacuer les rebelles vers le nord de la Syrie

    Les premiers bus sont arrivés dans la campagne septentrionale de Homs pour évacuer les rebelles qui ont accepté de quitter cette zone pour le nord de la Syrie.

    Selon l’accord avec la police militaire russe et l’armée arabe syrienne, les forces rebelles ont rendu leurs armes moyennes et lourdes avant leur départ aujourd’hui ( voir post d’hier ).

    Ici au moins 1 000 civils et rebelles de Rastan ( Nord de Homs ) embarquent dans des bus

    Initialement, les rebelles étaient censés quitter les villes d’Al-Rastan et Talbiseh au cours du week-end, cependant l’évacuation a été retardée en raison du manque de bus disponibles. Les forces rebelles doivent partir du nord de Homs dans les prochaines heures.

    De nombreux rebelles ont également refusé de quitter cette grande zone dans le nord de Homs, ce qui ne laissera finalement au gouvernement d’autre choix que de lancer une offensive.

     

    Ici , dans le nord d’Idleb ( autre région ) , à cause des nombreux désaccord entre familles et combattants rebelles dans Fuah et Kefraya, le choix de rester s’est imposé. Les bus sont revenus à leur point de départ vides.

     

    Les rebelles de Jaysh al-Islam sur le point de terminer leur retrait du sud de Damas

    Les rebelles de Jaysh al-Islam ( ” L’Armée de l’islam ” – Salafisme et Nationalisme syrien ) achèvent le retrait des quartiers sud de Damas, y compris Mukhayyam al-Yarmouk.

    Les rebelles et les membres de leur famille se retiraient de la zone dans le cadre des accords conclus pour la réconciliation des parties belligérantes. Les extrémistes retournent leurs armes et cèdent leurs positions dans cette partie de la ville aux forces du gouvernement syrien.

    Avant le départ pour le gouvernorat d’Idlib dans le nord de la Syrie, les troupes gouvernementales syriennes et la police militaire russe ont inspecté les bus transportant les rebelles et leurs familles.

     

    L’armée syrienne retourne à l’offensive dans le nord de Hama et mène des raids quotidiens

    Les forces gouvernementales syriennes continuent de frapper des positions rebelles dans la campagne du nord de Hama en prévision d’un assaut potentiel.

    L’artillerie lourde et les roquettes avec des munitions incendiaires, ainsi que des frappes aériennes précises sont utilisées par l’armée syrienne pour détruire les quartiers généraux et les voies d’approvisionnement des factions rebelles et/ou djihadistes ( certains groupes rebelles sont clairement des djihadistes ).

    Le bombardement incendiaire quotidien est la nouvelle norme au moment des récoltes. La vidéo montre des terres agricoles près de Zakah brûlant hier soir après de multiples raids.

    L’armée de l’air russe déclenche une puissante attaque le long de la frontière turque

    Des avions russes volant à partir de la base aérienne de Hmaymim au sud-ouest de Latakia ont lancé un certain nombre de frappes aériennes aujourd’hui contre Jisr Al-Shughour, touchant un certain nombre de cibles appartenant au Parti islamique du Turkestan ( PIT – Salafisme djihadiste ).

    Les frappes aériennes étaient fortement concentrées sur les positions du groupe djihadiste à l’intérieur des villes de Jisr Al-Shughour, d’Al-Shughour, d’Al-Ghassaniyeh et d’Ishtabraq. L’armée syrienne ayant renforcé ses forces dans la campagne septentrionale de Latakia, il semble qu’une opération majeure visant à capturer le district de Jisr Al-Shughour soit imminente.

     

    Un groupe djihadiste s’empare du terrain d’un ancien allié à Idlib

    Les rebelles djihadistes de Hay’at Tahrir Al-Sham ( ” Organisation de Libération du Levant ” – Salafisme djihadiste ) ont lancé aujourd’hui une attaque contre leurs anciens alliés de Faylaq Al-Sham ( ” Légion du Levant ” – Islamisme sunnite et nationalisme syrien ) dans le gouvernorat d’Idlib. Selon les rapports locaux, Hay’at Tahrir Al-Sham a capturé quelques points près de la ville de Harbanoush après une brève bataille.

    Malgré un accord de cessez-le-feu entre les groupes djihadistes du nord de la Syrie, Hay’at Tahrir Al-Sham et d’autres factions effectuent continuellement des attaques à Alep et à Idlib.

     

    Remise de 450 installations industrielles à leurs propriétaires au complexe Al-Qadam de Damas

    Damas et sa Chambre de l’Industrie et de la Campagne ont remit lundi 450 installations industrielles à leurs propriétaires respectifs au complexe industriel Al-Qadam à Damas. Le chef de la Chambre, Samer al-Dibs, a déclaré que le gouvernement avait dépensé des milliards de livres syriennes pour réhabiliter l’infrastructure des zones industrielles libérées afin d’aider les industriels à remettre en route les rouages de la production.

    Al-Dibs a affirmé que les industriels d’al-Qadam devraient reprendre leurs activités dans leurs installations dans un délai maximum de six mois avec la possibilité de fournir aux propriétaires les financements nécessaire.Le gouvernorat de Damas commencera dans quelques jours le processus de déblaiement de la zone pour faciliter l’accès à tous les magasins/atelier et installations, et fournir les services nécessaires, a déclaré al-Dibs. ” Après cela, des comités spécialisés se rendront dans la zone pour évaluer l’ampleur des dégâts et les compensations devront être versées aux propriétaires des installations “.

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • A password will be emailed to you.