Post has published by Noble 7
  • Participant
    Posts949
    Member since: 6 novembre 2015

    L’exocet n’est pas furtif, donc il reçoit et reflète un signal radar. Juste que ce signal radar est noyé, dissimulé dans celui de la mer. Avec l’effet Doppler, l’on peut identifier le missile puisqu’il est le seul à bouger. Je vois vraiment pas comment l’altitude de la cible peut avoir des conséquences sur ça détection. Pareillement, il y a la comparaison de deux sondages radars. Enfin, le signal reflété par un missile n’est pas le même que celui reflété par de l’eau

    Sauf que tu te rend bien compte que l’avion a très peu de chances de survies en général: déjà il peut être détecté dès son décollage par les Radar OTH (over the horizon), mais peut aussi être intercepté par un chasseur ou un AWACS. Cest pas gagné  pour se raprocher. Parallèlement, pour un sous-marin c’est beaucoup plus facile d’arriver proche de la cible, bien que c’est souvent une mission suicide.

    Je ne sais pas pour le Sea Sparrow. La question c’est si il peut utiliser l’effet doppler a son avantage. Les russes utiliser des missiles radio-commandés et a guidage radar ou optiques.

     

    Les missiles supersoniques peuvent faire tout ce que tu as listé, faut que cela limite alors énormément leur portée.

    Mais bon soyons sérieux: exocet ou P-800, ça change rien. Le next game c’est les missiles hipersoniques, les torpilles nucléaires et les missiles balistiques !

    Allez bye Fanta !

  • A password will be emailed to you.