Post has published by Ergogan
Participant
Posts1194
Member since: 12 avril 2012

En effet, les erreurs de l’équipage ont grandement contribué à la destruction du Sheffield.

Que ce soit le personnel en charge du radar qui fait autre chose, l’officier en charge qui estimait que les Super Etendard ne pourraient attaquer à si longue distance et retarde le transfert de l’information,  l’absence de manœuvre du navire une fois l’attaque réellement lancé ou que l’équipage n’avait presque aucune expérience en matière de lutte anti-incendie (et d’interception tout court aussi). Je doit oublier d’autres points mais rien que ça a suffit à créer les conditions parfaites pour un coup au but …. et vraiment au but car l’explosion a foutu le feu au kérosène dans une citerne à moitié vide.

On a un temps accusé la superstructure d’être en aluminium, plus vulnérable à la chaleur mais il fut tévélé que l’aluminium était en trop faible quantité pour qu’il soit le coupable.

Un point, c'est tout.

Et deux si t'insistes.

A password will be emailed to you.