Post has published by vauban
  • Participant
    Posts2982
    Member since: 12 avril 2012

    Tu ne te rend visiblement pas compte de la gravité et de l’impact des propos que tu utilise. Tu compare mon constat a des idées Racialisme alors que ça n’a tous bonnement rien a voir ? Tu te rend bien compte du ridicule et de la gravité de ce que tu avance ?

    Non. Désolé mais ce genre de plaidoyer ne me fait aucun effet. Je ne dit pas que tu as conscience de propager des idées racialistes mais cela transparaît dans tes arguments et dans ta vision de ce qui tolérable ou non comme choix d’acteur.

    De ce fait oui bien que on pouvais  retrouver dans les milices, esclaves marchands ,ou en tant que mercenaires des hommes de peau métisse le plus souvent, ou noirs  les hautes classes hiérarchiques  grecques  n’en compter simplement pas car que tu le veuille ou non oui a l’époque un principe  <<<racial>>  bien que en réalité celui ci et  inexistant (je reprend juste t’es mots) était bien mis en place .

    Donc oui a l’époque voir une personne blanche avec des traits plus celtiques que latin aurais était bien moins problématiques que une personne a la peau noir dans une lignée tel que celle de Achilles.

    Il n’y a pas lieu de penser que les populations celtes étaient mieux traitées que les «Aethiopes» dans l’antiquité. J’ai par exemple trouvé un article sur la perception somatique (sur la couleur de peau plus précisément) des Romains.

    «Quite obviously classical texts of this kind confront us with what some sociologists would call the Roman or ancient Mediterranean ‘somatic norm image’ (image of the ideal, appropriate or preferred form of human physical appearance), and with a Roman perception of the Mediterranean phenotype (briefly describable as albus or leukos) as a type of physiognomy distinct from both the Aethiops and the ‘paleface’ (candidus or flavus or xanthos) somatic types»¹

    On peut lire que les romains distinguent 3 couleurs de peau: Noir, méditerranéen et blanc. On retrouve les celtes et germains dans la troisième catégorie. Les acteurs que tu perçois comme «blancs» ne seraient pas mieux placé pour incarner les personnages de l’Iliade que l’acteur qui incarne Achilles dans la série.

    Je dois avouer que mon analyse est limitée. tu notera que cette distinction concerne les romains, je n’ai pas trouvé un article similaire pour les grecs cependant on voit clairement que les peuples antiques ont une catégorisation des couleurs de peau différente de celle contemporaine.

    Le fait est que la série tous comme celle que j’ai déjà critiquer au dessus se dit comme une ”représentation” bien que certes dérivé sur certains comme toutes œuvres ,choisisse de prend le héro principal en soit et de le faire jouer par un acteur de peau noir. Et ceci que tu le veuille ou non c’est pour le politiquement correct .

    Je ne sais pas ce qu’est le politiquement correct. Par contre, je ne nie pas que le choix d’un acteur puisse être lié à des considérations liées à la société dans laquelle s’inscrit l’œuvre. le truc c’est que c’est le cas pour toute la production culturelle.

    On ne créer par une œuvre dans un vide séparé du reste de la société (c’est du truisme à ce niveau).

     

     

     

    ¹ROMAN PERCEPTIONS OF BLACKS, Lloyd Thompson, Scholia N.S. 2 (1994).

  • A password will be emailed to you.