Post has published by guiguit
  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    On pourrait contester ce projet. D’une part, une vaste partie des côtes de la mer Méditerranée appartiennent à des Etats plus ou moins “proches” comme des partenaires économiques, culturels ou alliés et qui n’ont aucun intérêt à s’attaquer à l’Europe : Tunisie, Maroc, Algérie, Egypte, Israël, Liban ou des Etats trop faibles pour le faire comme la Lybie. D’autre part, s’il ne prévoit pas des moyens de ripostes, de frappes préventives ou la mobilisation rapide de groupes de combat, on peut douter de l’utilité d’une tel programme pas si ambitieux et complet qu’il ne devrait l’être.

    Néanmoins, ce programme m’a l’air très intéressant. L’ancienne Mare nostrum est loin d’être sûre entre les flux migratoires, les tentatives terroristes (l’Etat islamique s’était emparé un temps de Syrtre), l’hostilité de certaines nations (Turquie et Syrie). Avec le déploiement de la marine russe en Méditerranée orientale, OCEAN 2020 permettrait d’affirmer une présence maritime militaire européenne. Sans compter le gain d’expérience pour les militaires et entreprises, la coopération entre nations et les progrès technologiques qui en découleront.

  • A password will be emailed to you.